Édition Park in progress

Lancement
de l'édition
Park in
progress

Park in progress « rencontrer l’autre et produire ensemble » est un programme de mobilité itinérant développé de 2010 à 2014 qui a rassemblé plus de 200 jeunes artistes et professionnels des métiers de la création et de la culture qui interviennent dans les différentes étapes de la production d’une œuvre, autour d’un projet commun qui sollicite l’expérience transdisciplinaire.

ÉVÉNEMENT: 29 avril 2015 19h00

À chaque étape du programme, les artistes ont investi un parc ou un espace urbain boisé pour créer un parcours déambulatoire « in progress », intitulé « Nuit européenne de la jeune création », composé de différentes propositions artistiques à faire partager à un large public.

Les Pépinières européennes pour jeunes artistes, avec leur large réseau qui rayonne sur toute l’Europe avec 32 pays représentés pour son seul programme Park in progress ont permis à plus de 260 jeunes artistes et professionnels de développer leur projet sur de nouveaux territoires.

L’année 2014 à elle seule, a vu 140 jeunes artistes et professionnels de la création se rencontrer et près d’une centaine de projets de coproductions s’initier au cours de ces étapes. Les propositions artistiques exemplaires – comme celles de Claudio Stellato, Nino Laisné, Stephane Kozik, Julia Hadi, Laurence Moletta, Mauro Paccagnella et encore bien d’autres - qui jalonnent ce programme, ont trouvé de nouveaux réseaux de diffusion qui leur permettent de circuler en Europe et au niveau international.

Stéphane Broc, lauréat de plusieurs éditions Park in progress déclarait après sa résidence à Montreuil : « Pour donner une idée des liens artistiques qui ont pu se créer grâce aux éditions de Park in progress, il suffit de regarder mon agenda pour 2015. » Il énumérait toutes ses programmations à venir et poursuivit : « Tous ces artistes se sont rencontrés à l’occasion de Park in progress. Il est assez clair que ces rencontres entre artistes de diverses pratiques sont très importantes et que cette mixité participe à l’émergence de projets pérennes. »

Une déclaration qui illustre le sentiment de nombreux artistes qui ont participé au programme Park in progress et confirme la pertinence des autres programmes de mobilité proposés par les Pépinières européennes pour jeunes artistes.