Mathilde Veyrunes en résidence à Prim

Mathilde
Veyrunes
en résidence
à Prim

Lauréate des Pépinières européennes pour jeunes artistes, la vidéaste et artiste plasticienne Mathilde Veyrunes est en résidence de création à PRIM (Productions Réalisations Indépendantes de Montréal), du 1er février au 30 mai 2017.

Résidence Map 2017: Mathilde Veyrunes à PRIM (Montréal)
 
Lauréate des Pépinières européennes pour jeunes artistes, la vidéaste et artiste plasticienne Mathilde Veyrunes est en résidence de création à PRIM (Productions Réalisations Indépendantes de Montréal), du 1er février au 30 mai 2017. Elle réalise un projet nommé Never Nowhere sous forme de court-métrage, également soutenu par le Conseil des Arts et des Lettres du Québec (CALQ).
 
Mathilde Veyrunes intègre l’école de Beaux-Arts de Toulouse, avant de s’installer à Paris pour développer son art. Cette année, elle s’est lancée dans son nouveau projet, Never Nowhere. Artiste déjà reconnue par son travail The Run, court-métrage réalisé en 2014 et soutenu par le Centre National des Arts Plastiques (CNAP), Mathilde développe désormais une investigation interne axée sur la connaissance de soi.
 
Sous forme de court-métrage expérimental de 10 minutes, Mathilde conçoit l’espace géographique des plaines vierges et enneigées du Québec comme un espace où l’esprit du personnage divague mentalement et physiquement. Un travail sur un regard qui devient étranger envers nos propres origines, dans un lieu qui nous rappelle la personne que l’on était avant. Inspirée par les récits des aventures en solitaire des écrivaines Cheryl Strayed et Robyn Davidson, Mathilde Veyrunes choisit de mettre en scène une femme qui envisage la possibilité de sauver son âme en changeant complètement la vie paisible qu’elle mène.
 
Actuellement, Mathilde Veyrunes finalise le montage de Never Nowhere, qui sera présenté en mai prochain.